Entraînement natation | LA VITESSE |

( Séances )

 piscine

Nageur confirmé ou débutant, le but de tous, au fil des entrainements est de nager plus longtemps et plus vite.

La vitesse est la « faculté d’effectuer desactions motrices dans un laps de tempsminimal » (Zatsiorsky, 1966).

 

Séances d'entraînements pour gagner en vitesse de nage

 

natation vitesseSéance de vitesse (2000m)

natation vitesseSéance de vitesse (2500m)

natation vitesseSéance de vitesse (3000m)

natation vitesseSéance de vitesse 1 (2500m)

natation vitesseSéance de vitesse 2 (2500m)

natation vitesseSéance de vitesse (1500m)

natation vitesseSéance de vitesse 1 (3000m)

natation vitesseSéance de vitesse 1 (1500m)

natation vitesseSéance de vitesse 1 (2000m)

natation vitesseSéance de vitesse 10 (3000m)

natation vitesseSéance de vitesse 11 (3000m)

natation vitesseSéance de vitesse 12 (3000m)

natation vitesseSéance de vitesse 2 (3000m)

natation vitesseSéance de vitesse 2 (1500m)

natation vitesseSéance de vitesse 2 (1500m)

natation vitesseSéance de vitesse 2 (1500m)

natation vitesseSéance de vitesse 2 (2000m)

natation vitesseSéance de vitesse 3 (1500m)

natation vitesseSéance de vitesse 4 (2000m)

natation vitesseSéance de vitesse 5 (2000m)

natation vitesseSéance de vitesse 6 (2000m)

natation vitesseSéance de vitesse 7 (2500m)

natation vitesseSéance de vitesse 8 (2500m)

natation vitesseSéance de vitesse 9 (2500m)

 

 

ligne eau piscine

 

Informations & notes : La vitesse

Il est possible de distinguer :

  • la vitesse de réaction = réagir à un stimulus externe dans un laps de temps minimum).
    • Deux sous catégories : la vitesse de réaction simple (signal sonore ou visuel stéréotypé) et la vitesse de réaction complexe (décodage de l’information comme en sport co.).
  • la vitesse acyclique ou vitesse gestuelle = vitesse d’un mouvement simple, par ex vitesse d’un lancer, ou d’une frappe.
  • la vitesse cyclique ou fréquence gestuelle = répétition rythmique d’une suite d’actions, comme la locomotion.

La vitesse dépend des facteurs suivants :

  • Type de musculature = % de fibres rapides (IIb).
  • Force de la musculature = amélioration de la force augmentation de la vitesse.
  • Biochimie du muscle = réserves d’énergie sous forme d’ATP-CP + importance de l’activité enzymatique (ATP- ase, myokinase, CPK).
  • Coopération neuromusculaire (synchronisation) = importance de la coordination intra-et intermusculaire (entre agonistes et antagonistes).
  • Vitesse d’innervation (vitesse du couplage excitation- contraction = vitesse de base sous la dépendance du SN).
  • Capacité d’étirement et de relâchement musculaire (élasticité) = si réduction de l’amplitude
  • mouvements ralentis par des frottements internes (tonus élevé).
  • Meilleure restitution de l’énergie (pliométrie).
  • Echauffement = + 20% de vitesse de contraction.
  • Technique gestuelle pour utiliser ses qualités
  • Fraicheur physique (fatigue --).
  • Température ambiante (idéal vers 20°C).

 



Conseils articles dossiers programme plans d'entraînement séances