La mesure de la concentration d'acide lactique dans le sang durant l'effort est une méthode plus scientifique pour déterminer l'intensité d'entraînement.

Au repos, la concentration (l'acide lactique dans le sang est de 1 à 2 mmol par litre.

Cette valeur reste stable aussi longtemps que vous restez au repos ou que vous vous entraînez à une intensité moyenne.

Si la concentration augmente peu , l'effort peut théoriquement être poursuivi très longtemps, parce que l'acide lactique est évacué durant l'effort.

Si l'effort continue à s'intensifier la concentration d'acide commencera également à augmenter pour afficher une courbe croissante très prononcée à une intensité d'effort élevée.

A cet instant, l'athlète se voit contraint d'interrompre l'effort ou d'en réduire considérablement l'intensité.

Un athlète très entraîné pourra atteindre une vitesse plus élevée qu'un sportif moins entraîné, avant que sa courbe de lactatémie n'affiche une forte hausse.

Un test de laboratoire permet d'établir une corrélation très précise entre la concentration d'acide lactique, la fréquence cardiaque et la puissance et la vitesse fournies par l'athlète.

N'oubliez pas que le test de lactatémie peut dans une large mesure, être influencé par des facteurs tels que la fatigue, la température et l'humidité.

Il n'a de sens que s'il est répété sur une base régulière (C'est a dire à des intervalles de temps réguliers).

 

Découvrez notre sélection de livres et de ebooks téléchargeables dès maintenant

livre ebooks books triathlon natation