Fréquence cardiaque cible (THR)

En connaissant votre fréquence cardiaque cible, vous vous entraînerez à un rythme efficace.

L'essentiel est de s'assurer qu'en fait pas trop afin de ne pas se décourager et que ce ne soit pas trop facile... car on observera aucun résultat.

L'objectif est donc d'amener la fréquence cardiaque dans sa zone cible.

Celle-ci varie pour chaque personne en fonction de l'âge et de la condition physique.

Comment Calculer THR

Méthode 1

Il est facile de calculer votre fréquence cardiaque cible.

220 moins votre âge, multiplié par 50 %

220 moins votre âge, multiplié par 85 %.

Vous obtiendrez ainsi deux valeurs correspondant aux limites inférieure et supérieure de votre fréquence cardiaque cible.

220 - ÂGE = Fréquence cardiaque cible X 0,50 = Fréquence cardiaque cible inférieure

220 - ÂGE = Fréquence cardiaque cible X 0,85 = Fréquence cardiaque cible supérieure

Méthode 2

"méthode de Karvonen" :

Karvonen propose de déterminer la FC cible à partir de la formule :

FC cible = FC repos + % (FC maximale - FC repos).

Exemple :

Avec une FC de repos de 50 puls/min, une FC maximale de 200 puls/min

Pour s'entraîner à 80% de son maximum

50 + 0,8 x(200-50) = 50 + 120 = 170 puls/min.

Surveiller la fréquence cardiaque :

Vous pouvez utiliser un moniteur manuel qui évaluera votre fréquence cardiaque pendant toute la durée de votre exercice.

Vous pouvez mesurer votre fréquence cardiaque même si vous n'avez pas de moniteur. Il suffit d'appuyer légèrement avec deux doigts (jamais le pouce) directement sous la mâchoire du côté gauche ou droit de votre cou et de compter le nombre de battements par minute.

Conseil :

Pour le calcul de la fréquence cardiaque : comptez le nombre de battements pendant dix secondes, puis multipliez ce nombre par six.

  • Abdominaux, musculation & natation
    Abdominaux, musculation & natation Renforcement de la ceinture abdominale ‘’…Il est primordiale pour tout sportif de renforcer sa ceinture abdominale… ‘’ Pour que le corps du nageur se déplace efficacement dans l'eau, il doit coordonner les mouvements de ses bras et de ses jambes.…
  • Muscler le dos : Renforcement musculaire du nageur
    Muscler le dos : Renforcement musculaire du nageur Renforcement musculaire du dos Le grand dorsal et le groupe musculaire des érecteurs du rachis sont les deux principales cibles des exercices pour le dos. Muscle propulseur de l'humérus, le grand dorsal est le principal moteur des membres supérieurs, générateur…
  • Swimming : -TOP DRILLS FOR BREASTSTROKE
    Swimming : -TOP DRILLS FOR BREASTSTROKE BODY POSITION DRILLS Because drag is an inherent part of the breaststroke, achieving excellent body position is essential in maximizing the forward motion of the stroke. Like freestyle and backstroke, the core is the center of power, but in breaststroke,…
  • Swimming : -TOP DRILLS FOR BACKSTROKE
    Swimming : -TOP DRILLS FOR BACKSTROKE BODY POSITION DRILLS Learning to float well on the back is the first step in being comfortable with the backstroke. Good spinal alignment and core tension not only improve comfort on the back, but can also contribute to an effective…
  • Swimming : -TOP DRILLS FOR FREESTYLE
    Swimming : -TOP DRILLS FOR FREESTYLE BODY POSITION DRILLS An efficient freestyle is built on good body position. The way we float in the water is affected by our core tension. For a better freestyle, we must learn to shift weight forward, and achieve a downhill…
  • Swimming : -TOP DRILLS FOR BUTTERFLY
    Swimming : -TOP DRILLS FOR BUTTERFLY BODY POSITION DRILLS The best butterfliers combine grace and power in what seems like effortless forward motion. The primary point of technique that these butterfliers share is good body position. While the line of the stroke is characterized by a…