La formation Sportive : 

     -> un engagement Collectif "Athlète - Entraîneur - Parents - club ...etc"  

             -> un engagement individuel à long terme .

Etapes de la formation et de la construction du nageur :
  1. 1. S'amuser et s'épanouir grâce à une activité sportive ( Pré avenirs et avant)
  2. 2. Apprendre les bases (Avenirs et poussins )
  3. 3. Comprendre les bases, raffiner progressivement les habiletés techniques et Apprendre à s'entraîner (Benjamins)
  4. 4. Renforcer les bases et S'entraîner à s'entraîner (Minimes 1)
  5. 5. Affiner les bases, S'entraîner à la compétition et Bâtir la confiance en soi (Minimes 2)
  6. 6. Confirmer les acquis et S'entraîner à gagner (Cadets)
  7. 7. La Performance (les meilleures performances à des moments spécifiques )(Cadets Juniors)
  8. 8. Carrière de la haute performance ( Juniors et Plus)

 

Quelques qualités pour une formation efficace:

  • Des entraineurs préparés et enthousiastes.
  • Un aménagement approprié du temps.
  • une utilisation efficace des moyens
  • Une progression de séance en séance
  • Une remise en question perfectionniste de cycle en cycle (ne pas recommencer à zérà chaque étape)
  • Un défi permanent et approprié pour chaque acteur (Entraîneur, sportif, préparateur, parents,..etc.)

Au début : - Pré Avenirs et avant 8-9ans

L'activité natatoire globale des enfant doit inclure :

SUR LE PLAN PHYSIQUE

  • Développement physique global
  • Inclure des habiletés multiformes (course, saut , lancer ..etc.)
  • Découverte de l'agilité, de l'équilibre, de la coordination et de la vitesse dans et à l'extérieur de l'eau
  • Développement sur une courte durée la vitesse et l'endurance grâce à des jeux dirigés dans et à l'extérieur de l'eau
  • Développement d'une vitesse linéaire et multidirectionnelle dans et à l'extérieur de l'eau

SUR LE PLAN TECHNIQUE

  • Enseigner les habiletés de base de la natation :
  • tous les styles, les virages, les départs
  • Enseigner les habiletés de base de différents sports
  • sports aquatiques ou non aquatiques
  • Donner des connaissances sur l'utilisation de base de l'équipement de natation

SUR LE PLAN TACTIQUE

  • Introduire les règlements simples et l'éthique du sport
  • Introduire des occasions de base de courses et la compréhension de la compétition

SUR LE PLAN MENTAL

  • Renforcer une attitude positive face au sport
  • Introduire l'idée de la confiance en soi
  • Introduire les habiletés de concentration
  • Encourager le renforcement positif des entraîneurs et des parents
  • Introduire l'idée de la persévérance

SUR LE PLAN STYLE DE VIE

  • Faire la promotion de l'engagement dans plusieurs sports
  • Faire la promotion et enseigner la sécurité
  • Insister sur les aspects agréables et amusants
  • Développer une attitude positive envers l'activité et la participation
  • Faire la promotion du travail d'équipe et des habiletés d'interaction personnelle

 

Modélisation de la formation sportive :

Les avenirs poussins

Méthodologie :

  • - Travail et Formation des (9 ans - 11 ans) (avenir/ poussin)

Fréquence Hebdomadaire :

  • - 2 à 4 séances par semaine

Objectifs généraux

A L'ENTRAÃŽNEMENT

  • - Apprentissage des fondamentaux techniques (corps projectile et corps propulseur).
  • - Préparation multiforme dans l'eau et hors de l'eau.
  • - Pas de sollicitations intensives répétées.
  • - Mettre en place un large répertoire moteur et répéter les situations (apprentissage).
  • - Simplification des consignes à réaliser.
  • - Rigueur des consignes et exigence du travail bien fait.

EN COMPETETITION

  • - Toutes formes d'apprentissages de la compétition.
  • - Respect des consignes
  • - Compréhension des Tâches.
  • - Apprentissages des règles de fonctionnement propre à la compétition (échauffement, récupération,...)

Contenus dans l'eau

Niveau 1 (1è'' année)

1/ Exemples d'exercices d'entraînement

  • • 400m continu en réalisant : 50 m en crawl (3 tps) / 50m dos et 50m crawl (5 tps) / 50m dos.
  • • 100m 4nages, dos, brasse, crawl et/ou nages: en restant attentif et concentré sur la consigne technique donnée, le départ et les virages.
  • • 100m crawl respiration tous les 5 temps compter les coups de bras (efficacité propulsive).
  • • Vitesse gestuelle : distances courtes (5 à 10m) avec les fréquences gestuelles les plus élevées possibles (avec récupération totale entre les exercices).
  • • Apprentissage et réalisation des départs et virages.

2/ Forme de réalisations de exercices

  • En intervalles courts à allure régulière. En variant les allures (approche du travail d'accélération)
  • Aller progressivement vers des distances continues,

3/ Caractères des exercices

  • • Distance en nage complète, en jambes (avec et sans planche), en pull boy et avec réalisation des consignes.
  • Apprentissages des règlements
  • • Mise en situation permanente et rigueur sur la réalisation des départs et des virages dans toutes les nages (ce peut être une dominante de séance).

Niveau 2 (2è'" année)

1/ Exemples d'exercices d'entraînement

800m :

  • • 50m crawl en modifiant les rythmes respiratoires et 50m dos.

200m 4nages ; 2 nages ; dos ; brasse ; crawl

  • • en restant attentif et concentré sur la consigne technique donnée, le départ et les virages (en intervalles puis en continu).

Distances répétées en crawl

  • • en comptant ses coups de bras et à allure régulière.
  • • séries à intervalles courts et compter ses coups de bras.
  • • Distance et série en jambes

Vitesse gestuelle :

  • • distances courtes (5m à 10m) avec les fréquences gestuelles les plus élevées possibles(avec récupération totale entre les exercices) en intégrant les départs.

2/ Forme de réalisations de exercices

  • • En intervalles courts à allure régulière.
  • • En variant les allures (approche du travail d'accélération)
  • • Aller progressivement vers des distances continues.
  • • Apprendre à gérer ses allure tout en maîtrisant les consignes techniques (utilisation du chronmural).
  • • Travail en accélération sur des distances répétées (4x25m crawl progressif de 1 à 4 ou 4x25m en accélération avec une récupération importante).

3/ Caractères des exercices

  • • Distances continues et séries (répétitions) en nages complète, en jambes, en bras et avec réalisation des consignes techniques et en utilisant les différentes formes d'exercices.

4/ Apprentissages des règlements

  • • Mise en situation permanente et rigueur sur la réalisation des départs et des virages dans toutes les nages (ce peut être une dominante de séance).
  • • Aller vers une maîtrise complète de ces paramètres.

Contenus à sec

Apprendre et faire pour aller vers une autonomie :

  • • Un échauffement à sec du haut vers le bas du corps et toutes de toutes les insertions.
  • • 6 étirements actifs : 3 du haut du corps et du bas du corps et contrôler sa respiration.

Activités multiformes variées

  • • (sports collectifs et toutes activités aérobies: ski de fond, vélo, course, marche, escalade...).

Renforcement Musculaire Général (R M G)

Faire un circuit 1 fois semaine d'une durée de 20' à 30' comprenant:

  • • 2 ateliers de gainage ventre/ dos.
  • • 4 ateliers d'abdominaux de 8 à 12 répétitions (R= 30")

2 à 4 fois

  • • l5 à 20 répétitions avec des élastiques léger R=1/2 de l'effort).
  • • 2 à 4 exercices moteurs de coordination et de tonicité musculaire et en variant les situations motrices.
  • • 4 ateliers en travail dynamique (10" de travail/ 20" de repos) de type détente

Préparation Physique Générale (PPG)

  • • Les qualités athlétiques sont des éléments fondamentaux de la performance sportive et de sa préparation.
  • • En stage et durant toute l'année, proposer des activités annexes visant à développer les qualités aérobies et utilisant d'autres formes de motricités.

Organisation des séances

2 à 4 séances de l heure30

3 fois par semaine la séance comprend :

  • • 1/ Échauffement à sec (5')
  • • 2/ NATATION (75')
  • • 3/ Étirements en fin de séance (10')

1 à 2 fois par semaine la séance comprend :

  • • 1/ Échauffement à sec (5')
  • • 2/ CIRCUIT R M G ( 20')
  • • 3/ NATATION (50'- 60')
  • • 4/ Étirement (10')

PLANIFICATION

trimestre 1 : 12 semaines

  • • 70- 80 km
  • • 6heures de RMG
  • • 6 heures PPG

trimestre 2 : 12 semaines

  • • 80- 100 km
  • • 8heures de RMG
  • • 8 heures P PG

trimestre 3 : 12 semaines

  • • 100- 120 km
  • • 8h de R MG
  • • 8 heures PPG

36 semaines :

  • • 250 à 300 km
  • • 20 à 25 heures de RMG
  • • 20 à 25 heures de PPG

Quantification

DANS L'EAU

  • - Capacité Aérobie 90%- 95%
  • - Seuil Anaérobie 12%- 5% (pour niveau 2)
  • - Puissance aérobie 0
  • - Lactique 0
  • - Vitesse 3% - 5%

A SEC

  • - qualités de force
  • - RMG 45%
  • - 1 Force maximale 0
  • - Force explosive 0
  • - Endurance de force générale aérobie 12 à 5% élastiques
  • - Endurance de force spécifique 0
  • - PPG 45%
  • - souplesse 15 à 10mn

KILOMETRAGE

  • - En moyenne par séance
  • - Niveau 1 : 1500 à 2500m
  • - Niveau 2 : 2000 à 3000m

 

Modélisation de la formation sportive :

Travail et Formation des (12- 13 ans) (benjamins)

Fréquence Hebdomadaire :

  • - 4 à 6 séances par semaine

Objectifs généraux

A L'ENTRAÃŽNEMENT

  • - Perfectionnement technique dans les 4 nages.
  • - Acquisition et de développement des fondamentaux liés aux différentes nages (Amplitude, alignement, tonicité, relâchement...).
  • - Limitation des résistances et économie de nage.
  • - Rigueur des consignes et exigence du travail bien fait.
  • - Au plan des habiletés il faut être vigilant eu égard aux transformations morphologiques.
  • - Capacité d'adaptation importante, mais c'est la charge de travail proposée qui accélère les processus de transformations : (notion de progressivité des charges).

EN COMPETITION

  • - La compétition comme moyen d'évaluation et de transformation des qualités.
  • - Organisation et gestion du calendrier des compétitions.
  • - État d'esprit individuel et collectif.

Contenus du Travail dans l'eau

1/ exemples d'exercices d'entraînement

  • - 1000m crawl/ dos à allure régulière avec une maîtrise des cycles respiratoires.
    • Nager à allure régulière et compter ses coups de bras ; exercice lié à la diminution des résistances, et de gestion des vitesses d'entraînement.
    • Répéter des distances sur le même schéma que précédemment mais à des allures progressivement croissantes.
  • - 100m- 200m 4nages en restant attentif et concentré sur la consigne technique donnée, le départ et les virages, puis répéter la distance plusieurs fois.
  • - 400m crawl à vitesse progressive en comptant ses coups de bras.

Vitesse et travail en accélération :

  • 8x25m D 1' à vitesse progressive et contrôler les propulsions.

- Vitesse gestuelle :

  • dans les 4 nages réaliser des distances courtes (5 à 10m) avec des fréquences gestuelles les plus élevées possibles (avec récupération totale entre les exercices).

2/ Forme de réalisation des exercices

  • - Utiliser l'intervalle training court (25m) et long (jusqu'à 300m ou plus), série d'entraînement.
  • - Gestion précises des temps de récupération.

3/ Caractères des exercices

  • - Proposer des séries d'entraînement en nage complète, jambes (avec et sans planche) et en bras.
  • - Renforcement et développement de la motricité et des qualités athlétiques en s'appuyant sur les 4 nages (proposer une série test en 4 nages).

4/ Apprentissage des règlements

  • - Consolidation marquée des départs et des virages.
  • - Des séances basées sur les virages et les départ peuvent être des dominantes, permettant de travailler également les qualités athlétiques (en relation avec le travail à sec).

Contenus à sec

faire et être autonome pour

  • - Un échauffement à sec, du haut vers le bas du corps et de toutes les insertions.
  • - 8 étirements actifs : 4 haut du corps, 4 bas du corps et contrôler sa respiration.

Renforcement Musculaire Général (R M G) et Endurance de Force Générale Aérobie (E F G A)

Faire un circuit 2 fois semaine d'une durée de 30' et comprenant:

  • - 2 à 4 ateliers gainage ventre/ dos (20"/20").
  • - 4 à 6 ateliers abdominaux de 12 répétitions (R= 20").
  • - Puis 8- 10 ateliers pour 20 à 30" de travail et 20" à 30" de repos :
    • 4x élastique léger
    • 4 exercices moteurs de coordination et de tonicité musculaire et en variant les situations motrices (médecine bal).
    • 4 exercices utilisant le poids du corps comme résistance ou faire les exercices par binôme.

Préparation Physique Générale (PPG)

  • - Les qualités athlétiques sont des éléments fondamentaux de la performance sportive et de sa préparation.
  • - En stage et durant toute l'année, proposer des activités annexes visant à développer les qualités aérobies et utilisant d'autres formes de motricités.

Organisation des séances

4 à 6 séances de l heure30

4 fois par semaine

  • - 1/ Échauffement à sec (5')
  • - 2/ NATATION (75')
  • - 3/ Étirements en fin de séance (10')

ET

  • - 2 fois par semaine 1/ Échauffement à sec (5')
  • - 2/ CIRCUIT R M G ( 20'- 30')
  • - 3/ NATATION (50'- 60')
  • - 4/ Étirement (10')

PLANIFICATION

trimestre 1 : 12 semaines

  • - 200 km
  • - 8 heures de R M G
  • - 8 heures de PPG

trimestre 2 : 12 semaines

  • - 250 km
  • - 10 heures de R M G
  • - 10 heures de PPG

trimestre 3 : 14 semaines

  • - 350 km
  • - 12 heures de R M G
  • - 12 heures de PPG

38 semaines :

  • - 800 km.
  • - 30 heures de R M G.
  • - 30 heures de PPG.

Quantification

DANS L'EAU

  • - Capacité Aérobie (75%- 85°4
  • - Seuil Anaérobie 10%- 15%
  • - Puissance aérobie (1%- 3%
  • - Lactique 10%- 1%
  • - Vitesse 3% - 5%

A SEC

  • - RMG 40%
  • - Force maximale 0% à 1% (poids du corps
  • - Force explosive 10% (sur des charges légères)
  • - Endurance de force générale aérobie 10% à 15%
  • - Endurance de force spécifique 5% à 1%
  • - PPG 40%
  • - souplesse 5 à 10%i

KI LOMETRAGE

En moyenne par séance

  • 3000 à 4000 m

 

Modélisation de la formation sportive :

Travail et Formation des 14- 15 ans (minimes)

Fréquence Hebdomadaire :

  • - 6 à 8 séances par semaine

Objectifs généraux

A L'ENTRAINEMENT

  • - adapter les charges d'entraînement dans l'eau et à sec (volume et intensité) en fonction des variations de développement morphologiques et fonctionnels.
  • - Consolider les fondamentaux liés aux différentes nages (corps propulseur) en relation avec les limitations des résistances.
  • - Progression due en partie aux transformations pubertaires.
  • - Etre toujours vigilant eu égard aux transformations morphologiques.
  • - Exigences et prise de conscience des capacités (se fixer des objectifs).

EN COMPETITION

  • - La compétition comme moyen d'expression personnel et des qualités spécifiques de compétition (préparation, exigence, rigueur)
  • - Organisation et gestion du calendrier des compétitions.
  • - Se fixer des OBJECTIFS
  • - Analyser, comprendre, être acteur.

contenus du travail dans l'eau

1/ exemples d'exercices d'entraînement

  • - Proposer des séries d'entraînement pour développer les qualités propulsives (corps propulseur) en nageant longtemps (endurance), avec diminution des résistances (corps projectile), à allure régulière et gestion des vitesses d'entraînement et en comptant ses coups de bras.
  • - Répéter des distances sur le même schéma que précédemment mais à des allures progressivement croissantes.
  • - Le travail de 4 nages est toujours important (série repère) pour le développement de l'endurance physique et de la motricité.
  • - Vitesse et travail en accélération :
  • 8x25m D l' à vitesse progressive et maximale et contrôler les propulsions.
  • - Exercices en intervalles court.

2/ Forme de réalisation des exercices

  • exercices en intervalle training long (jusqu'à 600- 800m), série d'entraînement.
  • Gestion précises des temps, des récupération, des consignes.

3/ Caractères des exercices

  • Toutes formes de séries d'entraînement répondant aux exigences ci- dessus.

4/ Les règlements

  • Les départs et des virages comme procédés d'entraînement et en relation avec les qualités athlétiques (travail à sec).

contenus du travail à sec

faire:

  • Un échauffement à sec, du haut vers le bas du corps complet et contrôler sa respiration.
  • Renforcement Musculaire Général (R M G) et Endurance de Force Générale Aérobie
  • (E F G A)
  • Un circuit training 2 fois/ semaine d'une durée de 30'-40' et comprenant:
  • une partie sur le renforcement de la ceinture abdominale et lombaire (10').
  • Un circuit (30') avec intervalles et 8 à 12 ateliers (en séries avec et sans charge).

Préparation Physique Générale (PPG)

  • Toutes formes d'activités complémentaires au plan moteur et d'endurance doivent s'intégrer aux procédés d'entraînement global.
  • Par exemple être capable de courir un footing à allure régulière pendant 30'.

Force Maximale (F M)

  • Intégrer ce procédé de force progressivement avec des charges à 80% du maximum (2 séries de 8 répétitions).

Force Explosive (F E)

  • Privilégier la vitesse gestuelle avec des charges de 40 à 60% du max.

Endurancede force spécifique (E F S)

  • Peu de séquences sur des durées de 30 à 45" et sur modalités de course.

Organisation des séances

  • 6 séances de 1 heure30 à 2 heures

4- 5 fois par semaine

  • 1/ Échauffement à sec (10')
  • 2/ NATATION (90- 100')
  • 3/ Étirements en fin de séance (10')

ET

2-3 fois par semaine

  • 1/ Échauffement à sec (5')
  • 2/ CIRCUIT Travail à sec (30')
  • 3/ NATATION (60- 70')
  • 4/ Étirements (10')

PLANIFICATION

trimestre 1 :

12 semaines

  • 300 à 350 km
  • 12 heures de R M G
  • 8 heures de P PG

trimestre 2 :

15 semaines

  • 400 à 450 km
  • 15 heures de R M G
  • 10 heures de PPG

trimestre 3 :

  • 15 semaines 450 à 500 km
  • 15 heures de R M G
  • 10 heures de PPG

42 semaines :

  • 1150 1 1300 km.
  • 42 heures de R M G. 38 heures de PPG.

Quantification

DANS L'EAU

  • Capacité Aérobie 65%
  • Seuil Anaérobie 15% à 20%
  • Puissance aérobie 8-10%
  • Lactique 1%-2%
  • Vitesse 5%

A SEC

  • RMG 35%
  • Force maximale 1- 2% (80%)
  • Force explosive 15%
  • Endurance de force générale aérobie 20%
  • Endurance de force spécifique aérobie 20%
  • PPG 25%
  • souplesse 5 à 10%

KILOMETRAGE

  • 4000 à 5000m

 

  • Abdominaux, musculation & natation
    Abdominaux, musculation & natation Renforcement de la ceinture abdominale ‘’…Il est primordiale pour tout sportif de renforcer sa ceinture abdominale… ‘’ Pour que le corps du nageur se déplace efficacement dans l'eau, il doit coordonner les mouvements de ses bras et de ses jambes.…
  • Muscler le dos : Renforcement musculaire du nageur
    Muscler le dos : Renforcement musculaire du nageur Renforcement musculaire du dos Le grand dorsal et le groupe musculaire des érecteurs du rachis sont les deux principales cibles des exercices pour le dos. Muscle propulseur de l'humérus, le grand dorsal est le principal moteur des membres supérieurs, générateur…
  • Swimming : -TOP DRILLS FOR BREASTSTROKE
    Swimming : -TOP DRILLS FOR BREASTSTROKE BODY POSITION DRILLS Because drag is an inherent part of the breaststroke, achieving excellent body position is essential in maximizing the forward motion of the stroke. Like freestyle and backstroke, the core is the center of power, but in breaststroke,…
  • Swimming : -TOP DRILLS FOR BACKSTROKE
    Swimming : -TOP DRILLS FOR BACKSTROKE BODY POSITION DRILLS Learning to float well on the back is the first step in being comfortable with the backstroke. Good spinal alignment and core tension not only improve comfort on the back, but can also contribute to an effective…
  • Swimming : -TOP DRILLS FOR FREESTYLE
    Swimming : -TOP DRILLS FOR FREESTYLE BODY POSITION DRILLS An efficient freestyle is built on good body position. The way we float in the water is affected by our core tension. For a better freestyle, we must learn to shift weight forward, and achieve a downhill…
  • Swimming : -TOP DRILLS FOR BUTTERFLY
    Swimming : -TOP DRILLS FOR BUTTERFLY BODY POSITION DRILLS The best butterfliers combine grace and power in what seems like effortless forward motion. The primary point of technique that these butterfliers share is good body position. While the line of the stroke is characterized by a…